Vous vous êtes fait une entorse à la cheville? Voici quoi faire… et quoi ne pas faire!

À la Clinique Podiatrique Rive-Sud, nous savons combien la douleur causée par une entorse peut affecter la mobilité et la qualité de vie d’une personne. Dans cet article de blogue, vous découvrirez ce qu’est l’entorse et apprendrez les meilleurs gestes à poser pour favoriser sa guérison.

L’entorse et ses symptômes

Une entorse à la cheville est une blessure sérieuse causée par la rotation brusque ou trop rapide de l’articulation.



Les éléments qui favorisent l’apparition d’une entorse sont généralement :

  • L’impact après un saut (ou une chute);
  • Un déplacement sur un terrain irrégulier;
  • Un traumatisme causé par un contact physique (lors de la pratique d’un sport, par exemple);
  • Une vulnérabilité due à une entorse antérieure.


Voici ses principaux symptômes :

  • Douleur à la cheville (de légère à intolérable);
  • Instabilité et boitillement lors de la marche;
  • Incapacité ou difficulté à soutenir le poids du corps sur le pied affecté;
  • Enflure au pied et à la cheville;
  • Hématome avec ecchymose (bleu).


Que faire à la suite d’une entorse?
Si votre blessure vient tout juste de se produire, suivez ces 4 étapes :

  1. Appliquez de la glace (ou un sac de légumes congelés) par-dessus une serviette;
  2. Surélevez votre jambe;
  3. Laissez la glace en place pendant une quinzaine de minutes;
  4. Répétez le processus toutes les 2 heures, et ce, pendant les 2 premiers jours.


L’objectif à court terme est de limiter l’inflammation et la douleur. Ainsi, lorsque vous subissez une entorse, vous devez accorder une période de repos à votre cheville, soit environ 3 jours. Limitez la marche ou utilisez des béquilles si nécessaire. Par la suite, effectuez de très légers exercices d’assouplissement afin de retrouver progressivement votre mobilité.



Quoi NE PAS faire lorsque vous souffrez d’une entorse
Si la blessure survient pendant la pratique d’un sport, ne poursuivez pas votre activité par orgueil — ou par déni —, car vous pourriez le regretter amèrement! En outre, évitez l’immobilisation complète et prolongée de votre cheville blessée. Enfin, ne faites pas l’erreur de vous remettre rapidement à la pratique de l’activité ayant provoqué votre entorse dès que la douleur s’atténue — attendez plutôt d’obtenir l’approbation d’un professionnel de la santé.



3 types d’entorses

En podiatrie, nous divisons les entorses en 3 catégories : élongation du ligament, déchirure partielle et rupture du ligament. Avoir le bon diagnostic permet de mieux traiter la blessure. En contrepartie, négliger de soigner adéquatement une entorse peut causer des problèmes à plus long terme, notamment une instabilité permanente de la cheville (entorses à répétition, douleur chronique, etc.).



À la Clinique Podiatrique Rive-Sud, nos podiatres professionnels peuvent accélérer et favoriser la guérison de votre entorse à l’aide de différents soins. Communiquez avec nous!